III - COMPAGNIES  FRANCHES  de  la  MARINE

Savez-vous que, comme toutes les nations maritimes, la France eut toujours besoin de troupes à bord des vaisseaux et des ports afin de faire régner la police ?

- Oui, vous allez sans doute me parler des compagnies franches qui n'eurent qu'une très courte vie et officieuse dans la Marine.
Non, officieuse n'est pas le mot, puisque lorsque Richelieu se pencha plus particulièrement sur la Marine, il créa et organisa plusieurs régiments de troupes franches. En fait, peu de documents furent établis à ce sujet, et ceux qui existent sont très discrets sur le véritable rôle de ces compagnies.

- Curieux phénomène !
À l'origine, comme leur nom l'indique, ces troupes n'étaient pas réglementées. Les hommes étaient recrutés par les capitaines de vaisseau qui, au désarmement de leur navire, ou au retour des guerres, les congédiaient purement et simplement.

- Au demeurant, le système était semblable pour les équipages.

Dès 1662, le Cardinal Richelieu réorganisait les compagnies franches en Compagnies ordinaires de la Mer , puis quatre ans plus tard, en Régiment de Marine auquel furent adjoints les régiments Cardinal Duc , Régiment des Galères.
En 1640, toutes ces troupes dépendaient directement d'un Officier Général de la Marine.

- Avaient-ils un uniforme ?
Pas encore, vous n'ignorez pas qu'il n'en existait pas à cette époque et il est très probable que l'habillement de ces soldats était fort disparate.

Cost17

- Mazarini attribue en 1643 un de ces régiments Marine à la Terre ...
Cela ne se fit pas sans mal, mais quelques années plus tard lors de sa majorité, Louis XIV réorganisa à son tour ces fameuses troupes et créa Le Royal Marine et le Régiment Amiral , le premier à Brest et le second à Toulon.
Mais une deuxième fois cette tentative fut un échec. Insensiblement l'on vit reparaître ces compagnies franches qui furent tour à tour Soldats Gardiens puis Soldats de Port.

- État de chose qui fut confirmé par Colbert dans une Ordonnance du 15 avril 1689.

Pour la première fois nous avons un costume :


Ils étaient au nombre de trois cents, en fait il ne furent jamais plus nombreux.
- Oui et non, puisque avorta quelques années plus tard la création de 80 compagnies franches de 100 hommes chacune.

Cost18 Je vois là une phrase indiquant que ce développement important fut durable, puisque les Compagnies Franches de la Marine ainsi renaissantes vécurent jusqu'en 1762.
Vous avez raison. Elles furent en effet licenciées le 1er janvier 1762 ; mais il est vrai que leurs effectifs diminuèrent au cours des années. D'un tiers, puis de la moitié, selon les exigences de l'armement ...

- Ou de l'état des finances !!!
À tel point qu'ils ne seront plus que cinquante en 1758.

- Et au cours de ces années leur uniforme fut-il modifié ?
Non, sinon qu'ils acquirent un ceinturon façon d'élan et une épée. En 1744, il fut bien proposé de remplacer la couleur blanche par la couleur bleue, moins salissante à la mer et plus distinctive à la Marine. Mais ce fut sans suite.

- Ainsi, ces troupes de Marine ne vécurent que soixante douze ans !
Oui ,de 1690 a 1762, et une Ordonnance assurait leur complète suppression le 10 décembre 1762. Ils laissaient en fait la place à ce qui fut et est encore à l'heure actuelle les Troupes de l'Infanterie de Marine.

Canonnier Costumes dans la Marine Home


Copyright M@NNIX © 2000 -
Tous droits réservés