LES  ESSAIS  NUCLÉAIRES FRANÇAIS

 

La France a procédé entre 1960 et 1996 à 210 essais nucléaires dont 17 au Sahara, 193 en Polynésie (167 à Mururoa, 14 à Fangataufa et 12 essais de sécurité).  (Source : Ministère de la Défense)

 

Les premiers essais au Sahara (1960-1966)

Le CSEM (Centre Saharien d'Expérimentation Militaire) situé à Reggane,  à 700 km au sud de Colomb Bechar. La base vie est à 15 km et, à 45 km au sud-ouest le PC de tir et d'observation d' Hamoudia. 

Les tirs sont effectués à partir d'un pylône de 106 m qui supporte l'engin expérimental située à Hamoudia, à une cinquantaine de km au sud-ouest de Reganne.

 

Liste des essais aériens

Date Nom de code

Puissance
(en kilo-tonnes de TNT)

  13 février 1960

Gerboise bleue

< 70 kT

  01 avril 1960

Gerboise blanche

< 5 kT

  27 décembre 1960

Gerboise rouge

< 5 kT

  25 avril 1961

Gerboise verte

< 5 kT

 

Les essais en galerie au Hoggar

La France abandonne les essais aériens à la faveur d'essais souterrains, moins polluants. 

Le site choisi In Ecker (Sahara) se trouve au Sud de Reggane. Les tirs sont réalisés en galeries, celles-ci étant creusées horizontalement dans un massif granitique du Hoggar, le Tan Afella. 

Ces galeries se terminaient en colimaçon pour casser le souffle des explosions et étaient refermées par une dalle de béton. Elles devaient permettre un bon confinement de la radioactivité.

CERNAC : (Centre d'expérimentation militaire) dans le Hoggar pour les essais souterrain, à 150 km au nord de Tamanrasset. La base vie est à Amguel et la base avancée à In Ecker. 
Du 07 novembre 1961 au 16 février 1966 ont lieu à In Ecker 13 essais souterrains pour la mise au point de la bombe au plutonium de 60 kT dans le massif du Tan Afela. 

Le 07 novembre 1961, la France réalise son premier essai nucléaire souterrain. 

Le 01 mai 1962, lors du deuxième essai souterrain, un nuage radioactif s'est échappé de la galerie de tir. C'est l'accident de Béryl (du nom de code de l'essai).

De novembre 1961 à février 1966, treize tirs en galerie ont été effectués dont quatre n'ont pas été totalement contenus ou confinés. 

Le CSEM et le CERNAC ont été fermés les 1er et 15 juin 1967.

Les accords d'Évian ayant prévu que la France devait abandonner ses expériences au Sahara, la France a dû se mettre à la recherche d'un autre site.

 

Liste des 13 essais souterrains au Sahara

Date Nom de code

Puissance
(en kilo-tonnes de TNT)

 07 novembre 1961 Agathe < 20 kT
 01 mai 1962 Béryl < 30 kT
 18 mars 1963 Émeraude < 20 kT
 30 mars 1963 Améthyste < 5 kT
 20 octobre 1963 Rubis < 100 kT
 14 février 1964 Opale < 5 kT
 15 juin 1964 Topaze < 5 kT
 28 novembre 1964 Turquoise < 20 kT
 27 février 1965 Saphir < 150 kT
 30 mai 1965 Jade < 5 kT
 01 octobre 1965 Corindon < 5 kT
 01 décembre 1965 Tourmaline < 20 kT
 16 février 1966 Grenat < 20 kT

 

CEP : CENTRE D'EXPÉRIMENTATION DU PACIFIQUE

Le Centre d'Expérimentation du Pacifique est créé le 21 septembre 1962 : 181 essais dont 41 aériens , 140 souterrains sur 2 atolls distants de 40 km , constitués d'un socle basaltique surmonté de 200 à 400 m de roches calcaires produites par l'accumulation des coraux , inhabités depuis 1906. 
Mururoa (périmètre de 60 km , largeur de 400 à 1100m), 167 essais. 
Fangataufa (anneau fermé de 300m de largeur), 14 essais. 

À 1200 Km de Tahiti , 4750 Km de la Nouvelle Zélande , 6600 Km de Lima (Pérou) , 6720 Km de Santiago (Chili) 6900 Km de Sydney (Australie).

Les essais aériens

Les essais aériens en Polynésie ont fait intervenir plusieurs techniques :

- les essais sur barge.
- les essais sous ballons captifs.
- les largages à partir d'avions qui permettent de reproduire les conditions réelles de façon assez proche.
- les essais de sécurité afin de vérifier que les bombes n'explosent pas tant quelles ne sont pas amorcées. En principe, ces essais ne provoquent pas d'explosion.

Au total, 46 essais nucléaires aériens ont été réalisés en Polynésie.

Liste des essais aériens

Date / Heure locale

Nom de code Localisation / Zone Mode de tir Objectif Puissance
(kT de TNT)
18

 02 juillet 1966 / 05h34

Aldébaran Mururoa / Dindon barge = 10 m AN 52 28 kT
19  19 juillet 1966 / 05h05 Tamouré 85 Km  E  Mururoa Mirage IV = 1000 m AN 11 50 kT
20  21 juillet 1966 Ganymède Mururoa / Colette tour = 12 m sécurité AN 22 0 kT
21  11 sept 1966 / 07h30 Bételgeuse Mururoa / Denise ballon 1200 m MR 31 110 kT
22  24 sept 1966 / 07h00 Rigel Fangataufa / Frégate barge = 3 m fission dopée 125 kT
23  04 oct 1966 / 11h00 Sirius Mururoa / Dindon barge = 10 m fission dopée 205 kT
24  05 juin 1967 / 09h00 Altaïr Mururoa / Denise ballon = 295 m  militaire 15 kT
25  27 juin 1967 / 08h30 Antarès Mururoa / Dindon ballon = 340 m fission dopée 120 kT
26  02 juillet 1967 / 07h30 Arcturus Mururoa / Denise barge = 3 m fission dopée 22 kT
27  07 juillet 1968 / 12h00 Capella Mururoa / Denise ballon = 463 m militaire 115 kT
28  15 juillet 1968 / 09h00 Castor Mururoa / Dindon ballon = 650 m MR 41 f 450 kT
29  03 août 1968 / 11h00 Pollux Mururoa / Denise ballon = 490 m  MR 41 150 kT
30  24 août 1968 / 08h30 Canopus Fangataufa / Frégate ballon = 520 m militaire 2,6 MT bombe H
31  08 sept 1968 / 09h00 Procyon Mururoa / Denise ballon = 700 m  militaire 1,28 MT
32  15 mai 1970 / 10h00 Andromède Mururoa / Denise ballon = 560 m militaire 13 kT
33  22 mai 1970 / 10h30 Cassiopée Mururoa / Dindon ballon = 500 m  TN 60 224 kT
34  30 mai 1970 / 10h00 Dragon Fangataufa / Frégate ballon = 500 m  militaire 945 kT
35  24 juin 1970 / 10h30 Éridan Mururoa / Denise ballon = 560 m militaire 12 kT
36  03 juillet 1970 / 10h30 Licorne Mururoa / Dindon ballon = 500 m  TN60 914 kT
37  27 juillet 1970 / 11h00 Pégaze Mururoa / Denise ballon = 220 m  militaire 0,05 kT
38  02 août 1970 / 11h00 Orion Fangataufa / Frégate ballon = 400 m militaire 72 kT
39  06 août 1970 / 11h00 Toucan Mururoa / Dindon ballon = 500 m  militaire 594 kT
40  05 juin 1971 / 10h15 Dioné Mururoa / Denise ballon = 275 m  AN 51 34 kT
41  12 juin 1971 / 10h15 Encelade Mururoa / Dindon ballon = 450 m  MR 41 f  440  kT
42  04 juillet 1971 / 12h30 Japet Mururoa / Denise ballon = 230 m  TN 60 9 kT
43  08 août 1971 / 09h30 Phoebé Mururoa / Denise ballon = 230 m  TN 60 4  kT
44  14 août 1971 / 10h00 Rhéa Mururoa / Dindon ballon = 480 m  TN 60 955 kT
45  25 juin 1972 / 10h00 Umbriel Mururoa / Denise ballon = 230 m  TN 60 0,5 kT
46  30 juin 1972 / 09h30 Titania Mururoa / Dindon ballon = 220 m  TN 60 4 kT
47  29 juillet 1972 / 09h40 Obéron Mururoa / Dindon ballon = 220 m  TN 60 6 kT
48  31 juillet 1972 Ariel Mururoa / Colette tour = 10 m  sécurité TN 60 0,001 kT
49  21 juillet 1973 / 09h00 Euterpe Mururoa / Dindon ballon = 220 m  TN 60 11 kT
50  28 juillet 1973 / 14h06 Melpomène Mururoa / Denise ballon = 270 m  TN 60 0,05 kT
51  18 août 1973 / 09h15 Pallas Mururoa / Denise ballon = 270 m  TN 60 4 kT
52  24 août 1973 / 09h00 Parthénope Mururoa / Dindon ballon = 220 m  TN 60 0,2 kT
53  28 août 1973 / 09h30 Tamara 26 Km  W  Mururoa Mirage III E = 250 m AN 52 6 kT
54  13 sept 1973 Vesta Mururoa / Colette tour = 4,1 m  sécurité 0 kT
55  16 juin 1974 / 08h30 Capricorne Mururoa / Dindon ballon = 220 m  TN 70 4 kT
56  01 juillet 1974 Bélier Mururoa / Colette tour = 5,60 m  sécurité 0 kT
57  07 juillet 1974 / 14h15 Gémeaux Mururoa / Dindon ballon = 312 m  TN 70 150 kT
58  17 juillet 1974 / 08h00 Centaure Mururoa / Denise ballon = 270 m  TN 80 4 kT
59  25 juillet 1974 / 08h30 Maquis 17 Km  S/W  Mururoa Jaguar A = 250 m AN 52 8 kT
60  28 juillet 1974 Persée Mururoa / Colette tour = 5,60 m  sécurité 0,001 kT
61  15 août 1974 / 15h30 Scorpion Mururoa / Dindon ballon = 312 m  militaire 96 kT
62  24 août 1974 / 14h45 Taureau Mururoa / Denise ballon = 270 m  militaire 14  kT
63  14 sept 1974 / 14h30 Verseau Mururoa / Dindon ballon = 433 m  TN 60 332 kT
 

ESSAIS SOUTERRAINS

Copyright M@NNIX © 2000-
Tous droits réservés