BOURLINGUER

D'origine argotique, synonyme de : se fatiguer.

Ce mot est une corruption de Bouliner (haler les écoutes qui tenaient la voile de biais) ; courir à la bouline était très pénible sur les vaisseaux, aussi par extension celui qui a bourlingué n'a cessé de courir à travers le monde et de mener une vie aventureuse.