ESCORTEUR

Nom que donnèrent les Anglais, en 1939, à un type particulier de bâtiment lorsqu'ils contruisirent les Flowers (classe de 56 unités de 925 t), dérivés des destroyers mais plus petits, moins rapides et destinés à la protection des convois contre les sous-marins.

Officiellement "DE" (Destroyer Escort) à l'origine, ils furent bientôt rebaptisés corvettes; les séries suivantes, plus puissantes et mieux armées contre les avions, devinrent des frégates.

Voir aussi : Aviso