MAÎTRE

Cette appellation est très ancienne, nous la retrouvons déjà dans des textes établis par COLBERT en 1765 sur la Marine.

Mot issu du latin Magister, celui qui commande, de fait ou de droit. Il est également synonyme de premier; c'est pour cette raison que dans la Marine de Guerre, les Premiers-Maîtres sont communément appelés Patron, du latin pater, père qui a donné en Italien Patrone puis le mot français que nous connaissons et qui désigne celui qui commande un bâtiment de faible tonnage.

Dans l'Ordonnance du Roy concernant la Marine, établie au XVIIe siècle, nous retrouvons plusieurs appellations et spécialités de Maîtres :

- "LE MAÎTRE D'ÉQUIPAGE DU PORT doit être un Officier-Marinier dont la fidélité soit connue et qui soit expérimenté, capable de reconnaître tout ce qui se met en usage pour le service des vaisseaux, tant pour les agréer, garnir et armer ..."

- "LE MAÎTRE CALFAT sera aussi présent à visiter la carène du vaisseau ; il examinera avec soin si les coutures sont bien calfatées et s'il ne joint pas de chevilles ni de clous, s'il n'y en a point à changer et si les pompes sont en bon état. Il visitera avec attention les Dalots (venant de "dalle" - gouttière) et les Écubiers (de l'espagnol "escuben") et toutes les parties garnies de plomb pour empêcher la pénétration de l'eau ainsi que les lumières qui servent de conduits à l'eau pour se rendre à la pompe."