PERTUISANE

De l'italien Pertuquarer, percer, lui-même issu du latin Pertundere, percer d'outre en outre.

De même racine, nous avons le pertuis, trou. Par exemple :
- Pertuiso dell'albero, littéralement, le trou de l'arbre.

Appartenant aux armes d'hast, la pertuisane possède une lame pointue portant à la base deux crocs en croissant.